Les alliages

Les alliages

 

L’or est un élément relativement rare dans la croûte terrestre. Cependant, il est largement répandu à la surface de la Terre. On le rencontre dans les veines de quartz, et à l’état libre. Cependant, l'or pur est extrêmement rare : il est presque toujours associé à des quantités variables d’argent (l’alliage naturel d’or et d’argent est appelé électrum). On trouve également l’or sous forme combinée avec le tellure, le plomb, l’antimoine et le soufre. Il apparaît aussi avec le mercure sous forme d’amalgame et en petites quantités dans les pyrites de fer.

 

Le contenu en or dans les alliages est exprimé en millièmes (‰) ou en carats (k). L'or pur est à 24 carats, soit 1000‰. Mais ce métal est difficile à travailler. C'est pourquoi il est vendu sous forme d'alliages plus ou moins riches en métal précieux. Voici quelques repères sur la teneur en or : 
- 22 carats représentent 916‰, soit le métal contient 91,6 % d'or ;
- 18 carats représentent 750‰, soit le métal contient 75 % d'or ( on parle alors d'alliage d'or);
- 14 carats représentent 585‰, soit le métal contient 58,5 % d'or ;
- 9 carats représentent 375‰, soit le métal contient 37,5 % d'or.

 

Les principaux alliages pour bijouterie commercialisés en France contiennent 75% en masse d'or, avec en plus les masses de métaux suivantes :

 

Or jaune : 12,5% d'argent et 12,5% de cuivre

 

Or gris : 10% de cuivre, 12,5% de nickel et 2,5% de zinc

 

Or rose : 9% d'argent et 16% de cuivre

 

Or rouge : 4,5% d'argent et 2,5% de cuivre

 

Retour haut de page

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam